La gare de Limoux, sur la ligne Carcassonne-Rivesaltes, fût mise en service en 1876 par la Compagnie du Midi. Principale gare entre Carcassonne et Quillan, elle était aussi le point de départ de la ligne Limoux-Pamiers, aujourd'hui déposée.

gare de limoux

La gare au début du siècle dernier... (©Delcampe)

 

...et en août 2016.

 

Le BV, bien qu'étant construit par la compagnie du Midi, possède tout de même un style qui rappelle celui des gares du PLM. Une annexe traction était présente, comme dans une grande partie des gares de bifurcation. C'était une simple remise, toujours présente aujourd'hui. La voie d'accès a été déposée fin 2016. La halle marchandises est elle aussi encore en place, transformée en foyer pour jeunes. Jusque dans les années 1950, une halle (marquise) était accolée au BV, comme dans beaucoup de gares de bifurcation chez la compagnie du Midi.

Marquise limoux

Rare vue de la halle avant sa dépose dans les années 1950. (©Delcampe)

Dernière gare de la ligne à posséder un guichet ouvert (hors Carcassonne), une modernisation des installations (voie notamment) est prévue début 2018, après une première phase de travaux sur le tronçon Carcassonne-Limoux de janvier à mars 2017.

L'ancienne halle marchandises reconvertie en foyer pour jeunes. (août 2016)

 

Direction Quillan. La voie, peu après Limoux, s'engage dans les gorges de l'Aude. (août 2016)

Du côté du trafic, 6 aller-retours TER dont quatre pronlongés vers Quillan subsistent, tandisque le trafic marchandises a deserté la ligne depuis les années 1990.

Arrivée du RO de desserte emmené par la BB 66064 le 17 mars 1998 à Limoux. (ph ©T.HECTOR, coll.Ferrovi11, DR)

Le 29 septembre 1997, l'Y 7157 stationne sur l'ancienne voie d'accès à la remise en tête d'un train de travaux. ((ph ©T.HECTOR, coll.Ferrovi11, DR)

Quelques caractéristiques techniques:

C'est une gare type voie de gauche. La ligne est une VUSS. Les aiguilles de dédoublement des voies principales sont talonables non renversables. Un contrôle de discordance des 2 aiguilles de dédoublement est en place, lequel est couplé à un carré violet bas en pointe de l'aiguille correspondante (pour rappel, en VUSS, les aiguilles ne sont franchissables qu'à 30 ou 40 et les conducteurs doivent être en mesure de s'arrêter avant tout obstacle ou signal dans l'établissement, dont l'entrée est matérialisée par un chevron pointe en bas (que l'on retrouve à Limoux et Quillan quelques dizaines de mètres avant les aiguilles de dédoublement de la voie principale).

P1040383

La gare, son autorail, au crépuscule du soir. L'X 73500 s'arrête ici, avec une liaison Carcassonne-Limoux. (ph: ferrovi11, ts droits réservés, fev 2015)

P1040386

Digne d'une pub de la SNCF... Voici l'X 73506, tagué comme toujours. (ph: ferrovi11, ts droits réservés, fev 2015)

P1040376

L'ancienne remise à locomotives ( ici à 1 voie). Une chance qu'elle soit toujours debout! (ph: ferrovi11, ts droits réservés, fev 2015).

P1040377

La voie de garage se dirigeant vers la remise. Elle s'arrête au butoir laissant place à du goudron. (ph: ferrovi11, ts droits réservés, fev 2015)

P1040384

La voie de service à l'opposé du BV. (ph: ferrovi11, ts droits réservés, fev 2015)

©Ferrovi11, janvier 2015, remasterisé en mars 2017