Les antennes pyrénéennes, vaste sujet. Crées dans le vaste engouement ferroviaire du début du 20ème siècle par la compagnie du Midi, la plupart de ces petites lignes ont fermées, souvent envahies par les brousailles et oubliées de la population pyrénéenne. Pour certaines, il reste les rails, et quelque-fois des restes de la caténaire. Car il faut savoir que ces lignes était presque toutes électrifiées en courant continu 1500 V, qui plus est en caténaire Midi. Mais souvent, les ficelles au-dessus des voies ne sont plus là, soit enlevées par sécurité ou encore par des voleurs de cables. Il reste alors des poteaux dénudés, mais rapellant que la caténaire était là. Celle qui fermées l'ont faites  partiquement toutes  dans la fin des années 80/ début 90, avec souvent un maigre trafic fret et plus aucun trafic voyageur. La dernière fermeture date de l'année dernière; décembre 2014: la ligne Montréjeau-Luchon ferme, enfin est suspendue. La caténaire reste sous tension, et la mainteance des infrastructures reste assurée. Il y a donc une possibilité de réouverture.

Une exception

Mais parmi cette désolation qu'est de voir tant de belles lignes fermées, il y a une exception. La mythique ligne Pau-Oloron-Canfranc va sans doute connaitre un renouveau partiel. Suite à l'accident d'un train de maïs en 1970 sur le pont de l'Estanguet, la partie Bedous-Canfranc fut fermée. Il ne subsista que la partie Pau-Bedous jusque dans les années 80. Ce fut alors la portion Oloron-Bedous qui ferma. Mais voilà que 35 ans plus tard, des travaux sont en cours pour reouvrir la ligne Oloron-Bedous! Qui sait, la portion Bedous-Canfranc à des chances de réouvrir, avec une possibilité, en plus, de trafic fret franco-espagnol: le maïs, un trafic par rail qui n'existe aujourd'hui que du côté espagnol de ce Transpyrénéen, remplacé par des camions du côté français.

Caténaire Midi, rails DC parfois sur des traverses en béton Orion, voilà le symbole des antennes Pyrénéennes uniques en France. Ici sur la ligne Montréjeau-Luchon fermée il y a peu.

 

Voici une liste de ces antennes:

Pays Basque: (64)

-Bayonne-Ossès-St Jean Pied de Port:  Toujours en service: 1500 v puis diesel suite à la réfection de la ligne en cours cette année (2014-15)
 -Ossès-St Etienne de Baïgorry: 1500 v

 -Puyôo-St Palais-Mauléon Licharre: 1500 v puis deséletrifiquation dans les années 80

Béarn: (64/65)

-Pau-Oloron-Canfranc:  Toujours en service sur Pau-Oloron, bientôt sur Oloron-Bedous: 1500 v, deséletrification en 2008 sur Oloron-Canfranc et en 2011 sur Pau-Oloron lors de la rénovation de la ligne.

-Buzy-Arudy-Laruns: déposée d'Arudy à Laruns. 1500v, les supports de caténaire sont toujours présents sur  Buzy-Arudy, servant de support à la ligne à haute tension. Les ficelles ne sont plus là.

-Lourdes-Pierrefite Nestalas: Déposée en 1997, 1500 v

Comminges: (65/31)

-Tarbes-Bagnères de Bigorre: 1500 v, caténaire déposée en ????

- Lanemezan-Arreau: 1500, ficelle déposée. Voie déposée sur la fin de la ligne.

-Montréjeau-Luchon: fermée depuis décembre 2014, possibilité de réouverture car les infrastructures et la caténaire sont toujours entretenues et la caténaire sous tension.

Ariège: (09)

-Boussens-St Girons-Foix: fermée aux voyageurs en 1969 et aux marchandises en 1991. Déposée en

-Toulouse-Latour de Carol: Toujours en service, 1500 v.

Cerdagne et P.O (pyrénées orientales): (66)

-Latour de Carol-Villefranche Vernet les Bains: Toujours en service, Train Jaune, 3ème rail 850 v cc

-Perpignan-Villefranche Vernet les Bains: Toujours en service, électrifiée à l'origine en 12 kw, réélectrifiée dans les années 80 en 1500 v.

-Elne-Ceret-Arles sur Tech: Toujours en service fret sur Elne-Le Boulou, 1500v sur Elne-Le Boulou, diesel sur le Boulou-St Jean Pla de Corts. Déposée de St Jean Pla de Corts à Arles sur Tech.

©Ferrovi11, aout 2015

Sources: Principalement le forum "Les trains du Midi":


 et pour quelques dates, wikipédia.