Comme il l'a été abordé dans un précédent article, l'avenir de la portion Limoux-Quillan de la ligne Carcassonne-Quillan est en grand danger... Et la suspension de la section à partir du 26 mars 2018 a été confirmée en interne, après de premiers signes avant-coureurs comme l'absence de sillons après cette date. En cause, l'état actuel de l'infrastructure, trop vétuste, avec une vitesse générale de circulation ramenée à 40 km/h et un abandon quasi-total de la voie.

Le B 81525 sur un Carcassonne-Quillan arrive à Alet-les-Bains, le 26/12/17.

Les derniers trains ont donc circulé le 30 décembre 2017, et un AGC a donc fermé la ligne avant la période de travaux entre Carcassonne et Limoux, suite du RVB engagé début 2017. Les rails rouilleront et l'herbe continuera sa lente et sûre invasion, mais les espoirs ne sont pas complètement perdus : la Région a réitéré son engagement dans la prolongation de la convention Occitanie/SNCF, ne laissant pas tomber la ligne avec une étude préliminaire concernant de futur travaux de remise à niveau.

Un TER Quillan-Carcassonne approche Limoux le 26 décembre 2017, assuré par le B 81525.

©Ferrovi11, janvier 2018