Le détournement par Périgueux du train de nuit Paris-Rodez-Albi impliquera quelques modifications dans les horaires du train, nous en avons parlé dans un article précédent, avec pour conséquence une fin vraisemblable du prolongement du train sur Albi...

Terminus Rodez donc, et c'est officiel ! Dans les nouveaux horaires du service d'été, il est indiqué que la desserte d'Albi par le train de nuit prendrait fin le 2 septembre, avec le départ du dernier Albi-Rodez-Paris au soir. Désormais, il faudra gagner la préfecture aveyronnaise pour pouvoir rallier directement Paris.

                                                                   

Pour l'instant, aucune information officielle n'a été donnée quand à un potentiel retour du train l'été, lors de la pause des travaux nocturnes entre Paris et Toulouse. Mais c'est bien le début de la fin du Paris-Rodez, à l'image des autres relations nocturnes en France : la SNCF ne croit plus aux trains de nuit, et n'hésite pas, à la première occasion venue, à mettre fin à des trains en place depuis des décennies !

Cependant, les travaux sur la ligne Paris-Toulouse ne se feront seulement qu'en semaine. Reste-t-il encore un peu d'espoir pour le maintien, au moins une fois, d'un prolongement sur Albi le week-end ? Les sillons ne sont pas encore réalisés pour le détournement, il faudra donc attendre la fin de l'été pour avoir un verdict final.

Carmaux, une gare desservie par le Paris-Capdenac-Carmaux (l'ex. Paris-Capdenac-Toulouse) jusqu'en 2007 puis par le Paris-Rodez-Albi jusqu'en septembre prochain... Le 18 juin 2017, la BB 67523 et sa rame entrent en gare.

Crépuscule sur le train, aux côtés d'une tripotée de Régiolis...

La suppression d'une voiture à l'hiver 2016 fut un premier signal, le Paris-Albi était déjà sur la pente douce... Une pente devenue un ravin : le train ne passera vraisemblablement pas l'hiver 2017 dans sa forme actuelle, après 10 ans de bons et loyaux services pour un train qui fut mis en place en décembre 2007 avec la fusion des Paris-Capdenac-Carmaux et Paris-Rodez en un seul train.

A vos appareils photos !

 

 

Vers une circulation estivale du Paris-Albi ? - De gare en ligne

Petit à petit, au fil des ans, les trains de nuit de la SNCF disparaissent. Paris-Nice, Strasbourg-Nice, Paris-Port Bou... la liste est encore longue. Mais il reste encore quelques irréductibles "Parisiens", et parmi ceux-là, le Paris-Rodez-Albi. Longuement évoqué dans de nombreux articles du blog, plusieurs fois annoncé pour mort, le train tient toujours bon, mais jusqu'à quand ?

http://degareenligne.canalblog.com

 

©Ferrovi11, juin 2017