Aux yeux d'un passionné, le doux son d'une des dernière famille d'autorails unifiés français a disparu depuis bien longtemps sur le quart Nord-Est toulousain. Et pourtant, il y a un an seulement que les X 2100 du dépôt de Toulouse nous quittaient, après plus de 30 ans de bons et loyaux services, radiés définitivement le 14 décembre 2015.

Adieu les compositions interchangeables, adieu le son mélodieux de leur moteur (un son qu'un passionné pouvait se contenter, sans les X 2800 et leur moteur MGO!), adieu l'ancien chemin de fer... Aujourd'hui, il résonne en gare d'Albi-Ville le seul bruit inaudible des Régiolis et des AGC, ainsi que le bruit de camion des X 73500 et 72500. Pour sauver la mise, heureusement que quelques Pielstick au doux sifflement de leur turbo viennent passer quelques belles heures en compagnie de leur train de nuit.

X 2100 et train de nuit à quatre voitures... Une époque révolue à Albi-Ville, en avril 2015.

Poursuivant la lignée des autorails buissonniers devant les X 5500 "mobylettes", les X 3800 "Picasso", ou encore les X 2800, les X 2100 auraient pu aujourd'hui sauver bon nombre de petites lignes "suspendues" à cause des problèmes de déshuntage des hériters des "boîtes à chaussures", les X 73500. Mais radiés trop tôt, et par le manque de volonté de la SNCF, ce genre de situation ne s'est effectué qu'une seule fois, en ce moment même sur la ligne Nexon-Brive par St Yrieix avec des X 2200. Un cas comme l'on aimerait en voir plus souvent!

Mais pour les amoureux d'X 2100, il reste encore heureusment quelques irréductibles Gaulois Bretons en Armorique, assurant surtout des circulations estivales sur la ligne du Tire Bouchon (Auray-Quiberon). Au 11 décembre 2016, il y avait encore 16 X 2100 en service.

Une rame bloc quitte la gare d'Albi-Ville un samedi matin d'avril 2015.

Toujours à Albi-Ville, l'X 2132 blasonné aux armes de la ville de Dunières (43) part seul pour Toulouse, en 2014.

L'X 2129 à contre-jour, prêt à partir pour Rodez au signal du chef de gare d'Albi-Ville, en 2014. Sur la voie C, la relève est assurée...

Toujours l'X 2129, vu ici aux côtés de l'X 2125 au dépôt de Toulouse en 2014. L'X 2129 et l'X 2125 furent radiés le 14 décembre 2015, un an avant la radiation des derniers exemplaires toulousains.

 

Toujours en 2014, le dernier survivant de la lignée des "bleus", cependant bien tagué, stationne sur le grill toulousain. Il fut radié un peu plus tard, le 2 septembre 2015, bien après les premières radiations d'autorails modernisés.

Manoeuvre de l'X 2126 par l'Y 8080

L'X 2126 en action, manoeuvré par l'Y 8080 fin août 2015, quelques jours avant sa radiation le 2 septembre 2015.

A Carcassonne dans les années 1980, un X 2100 et une remorque unifiée stationnent en gare, après une relation sur la ligne Carcassonne-Quillan.

Croisement de deux X 2100 à Limoux dans les années 1980, à l'époque où l'on croisait encore sur la ligne Carcassonne-Quillan.

©Ferrovi11, décembre 2016

Photos: ©LVDR et ©Ferrovi11

Source des effectifs des X 2100:

Trains du Sud-Ouest

ous vous proposons de découvrir l'état du parc matériel moteur de la SNCF. Pour chaque série, vous pouvez connaître les dates de livraison, livrée... Les séries en cours de livraison sont repérées par le symbole :

http://trainsso.pagesperso-orange.fr