Le 18 septembre 2016 se tenaient au dépôt de Toulouse Périole les  33èmes Journées Européennes du Patrimoine. L'occasion de revenir sur un dépôt qui sera détruit l'année prochaine dans le cadre d'un vaste plan d'aménagement urbain. Voici le résumé en photos de ces Journées du Patrimoine qui ont attirées plus de 3000 visiteurs le dimanche.

Sur le pont transbordeur était présentée la CC 6530 préservée à Mohon (réserve de matériel de la Cité du Train de Mulhouse). Une très belle machine, qui fréquenta souvent le dépôt de Toulouse durant sa carrière.

Le clan "béton", avec de gauche à droite les deux chasse neiges CN 1 et 2, la BB 9337 (Mohon) et la BB 348 (Mohon).

 

La BB 348, en livrée béton. Cett livrée fut minoritaire dans cette série livrée au PO à la fin des années 1930 pour la première sous série et à la SNCF après le second conflit mondial, où le vert dominait jusqu'à la radiation de la série en 1998. Une série de locomotives qui assura intensément manoeuvres et traction de lourds trains de fret.

La BB 9337. Cette série, déscendante des mythiques BB 9200, fréquenta souvent le dépôt de Toulouse jusqu'à sa radiation en 2014.

Les deux chasse neiges du dépôt de Toulouse. Comme souvent avec la SNCF, ce sont d'anciennes locomotives qui sont utilisées, ici les BB 8553 et 6. Elles assurent du service sur la ligne du transpyrénéen et son logées l'hiver à Ax les Thermes (09).

Toujours dans la série danseuses, 3 BB 8500, dont les BB 8608 (Livrée béton) et 6 (multi) étaient présentes, radiées, sur deux voies à proximité de l'entrée. Elles serviront de banque de pièces détachées à l'APCR 1126, qui possède maintenant une troisième machine, la BB 8627 en livrée En Voyage (ci-dessus). Cette machine devrait prendre service très bientôt, après bien sûr une remise en peinture. Livrée d'origine ou plutôt touristique, le suspens est là, mais l'initiative est excellente! Elle deviendra l'une des seules BB 8500 active dans la région, aux côtés de la BB 8629 assurant les manoeuvres à Lourdes.

Toujours dans la série des électriques, voici la 2D2 5525 préservée par l'association E 525. Cette machine, une pure PO 1500 V, a attiré les foules. Dès le matin, ça bouchonnait pour visiter ses entrailles! (ce que votre serviteur n'a malheureusement pas pu faire, vu le monde!)

La seconde partie (X 2800, diesels et vapeurs) à suivre!

©Ferrovi11, sept. 2016