Longtemps repoussée, la fin va bientôt sonner pour l'ICN Paris-Albi. La gare d'Albi ne résonnera bientôt plus au son des 67400. Le 1er octobre, le train sera limité à Rodez, dans la grande "purge", si l'on peut utiliser ce terme pour évoquer l'éradication des trains de nuit en France, ces "indésirables" aux yeux de la SNCF. Et cette éradication massive ne s'arrête malheureusement pas là, mais nous le ressassons assez. Qui sait, un jour, on se rendra compte de la bêtise de nos actes, et le train redeviendra à la mode! Un peu d'optimisme ne ferait pas de mal...

©Ferrovi11, août 2016

 

Le "Train de Jaurès" ne sifflera plus

A compter du 1er octobre on ne pourra plus prendre le train de nuit pour Paris depuis Albi. L'Etat a décidé de supprimer la ligne. Pas de repreneur privé, ni institutionnel pour assurer la continuité. Le député Jean Jaurès l'avait rendu célèbre, et certains le surnomment depuis le "Train de Jaurès".

http://www.ladepeche.fr