Petits frères des X 2100, les X 2200 voient aussi leur fin arriver à grand pas. Les derniers X 2200 de Bordeaux se sont éteints hier (malheureusement je n'ai  eu l'information seulement aujourd'hui), sur la relation Bordeaux-Sarlat. Il ne subsiste que pour l'instant les autorails de Limoges.

Mais, contrairement aux X 2100 où pour l'instant, aucun n'a vraiment été préservé, trois X 2200 et trois XR 6500 sont sauvegardés par le CFHA (Neussargues), ainsi que quatre X 2200 ex-Poitou Charentes sous la rotonde de Montluçon. Un autre X 2200, l'X 2204, est préservé par l'ATTCV (83).

Saluons donc ces initiatives. Les derniers nés des unifiés français, qui fleurent le vrai chemin de fer, seront donc encore présents sur les réseaux touristiques et sur des trains spéciaux!

 

©Ferrovi11, juillet 2016