L'X 73500 a été un succès bien français. Cet autorail, circulant sur la majorité du territoire, n'avait pas vraiment séduit d'autres pays, mise à part l'Allemagne et les CFL. Mais la nouvelle est tombée il y a peu: la production d'X 73500 va reprendre, avec à la clé une exportation vers des pays en développement, notamment en Amérique du Sud.

Pour la Colombie...

Comme le montre un récent rapport, le réseau ferré de Colombie se dégrade de plus en plus, le matériel est ancien, et devient de moins en moins fiable. Le réseau ferré reste sous utilisé, devant la concurrence de la route. Les chemins de fer Colombiens ont donc signé il y a peu un accord avec Alsthom, pour la commande de 100 unités.

Cette commande reste donc dans la lignée exportative en matière de chemin de la France, avec, on peut le rappeler, les rames turbotrains RTG pour les USA, ou encore les CC 72000 pour le Maroc. Les chemins de fer Colombiens se montrent satisfaits de cet accord, comme en témoigne Pedro Alojo Lopez, le directeur général des chemins de fer Colombiens:

"Je me félicite de cet accord, qui va marquer un tournant dans le chemin de fer en Colombie. Nous avons besoin d'avancer, car le monde avance. Notre retard en matière ferroviaire devenait de plus en plus problématique, mais la logique est en train de changer"

Ce développement colombien montre bien que le chemin de fer a encore un avenir dans le monde, espérons donc que cet investissement ne soit pas le seul en Colombie, et même dans d'autres pays.

Des essais:

Mais un X 73500 français ne sera pas le même modèle que celui qui sera livré en Colombie. Les conditions climatiques sont bien différentes là-bas, avec notamment des températures chaudes, et un climat humide. Les modules de climatisation vont être revus, et des chasses-pierres plus solides et performants vont être installés. La suspension de l'autorail, elle, déjà prévue pour les petites lignes françaises, ne devrait pas trop changer.

C'est dans ce cadre-là qu'un X 73500 français, l'X 73544, a été renvoyé aux usines Alsthom-De Dietrich pour subir tout une batterie de test avec les équipements qui seront présents sur les nouveaux modèles. L'X 73544 a ensuite été expédié par bateau en Colombie, où, sur le terrain, il a effectué des tests.

L'X 73544, en test sur la ligne Burderia-Santa Clau. La série sera immatriculé P-500. (ph Once F., DR).

©Ferrovi11, avril 2016.

Merci à Once F. pour les photos et les informations.