Le budget est débloqué, RFF est prêt à verser sa part, la Région aussi... Bref, les travaux sur la ligne Carcassonne-Quillan pourraient très bien commencer! Mais, car il y a toujours un mais, la SNCF manque de main d'oeuvre... De quoi faire grincer les dents de tout le monde, en particulier celles de l'ALF (Association pour le maintient et le développement de la Ligne Ferroviaire Carcassonne-Quillan) et des élus, dont le maire de Limoux, Jean-Paul Dupré. Mais comment la SNCF peut-elle manquer de main d'oeuvre? Les travaux pour le contournement Nîmes-Montpellier sont plus importants et mobilise tous les cheminots.

Toujours est-il que l'ALF, comme pour donner un signal à RFF, engagera, le 6 novembre 2015, une action: elle fera elle-même des travaux, devant la halte de Limoux-Flassian (zone commerciale).

Une image pour vous donner un exemple de l'état de la voie sur la ligne, en particulier sur la section Limoux-Quillan, ici à Espéraza. Désormais, à certains endroits de la ligne, le TER prend des allures de tramway...

Espérons-donc que cette manifestation accélère les choses, en particulier sur la section Limoux-Quillan, la plus dégradée.

Source: article de la Dépêche,  29 oct 2015.

©Ferrovi11, oct 2015.