Avant, c'était la SNCF, puis, c'est Colas Rail. Le train de graviers en provenance de Cahors arrive à Albi environ 2 fois par semaine, entre le mardi et le jeudi, souvent en soirée. Il est tracté par deux G 1206, une en queue de rame, et l'autre en tête, séparées par 21 wagons bariolés aux couleurs orangées. 

 

Petit rappel...

Le train de fret Eternit-Albi fut crée en 2009 après 6 ans d'interruption du fret à Albi. Le train tracté par une BB 69200 ( locomotives issues de la remotorisation de BB 66000) partait de l'usine Eternit basée à Terssac et se rendait à la gare d'Albi, où il manoeuvrait pour se placer sur une voie attenante à la halle marchandises. De nos jours encore, il reste des traces de ce passage sur cette voie, mais il semblerait que le train repris par Colas Rail ne fait que changer de sens la locomotive, qui rejoint sa soeur  déjà placée en queue de train, car le train ne vient plus de Terssac mais de Cahors.

 

La G 1207 Colas-Rail et une vue de la fin de la rame (invisible de puis le quai, le train est tellement long et la voie en courbe)

L'UM au bout du train, dans la direction de Terssac, où se trouve une ITE enbranchée qui ne sert plus (le train en vient plus de Terssac mais de Cahors) sur la ligne principale Albi-Toulouse. (ci-dessous)

©Ferrovi11, mai 2015, photos avril 2015.

Dans un prochain article, nous parlerons de l'histoire du fret ferroviaire à Albi.